Langue:

You are here

Ayesa concevra le prolongement du tramway de Séville

Le tronçon conçu a une longueur de 1,2 kilomètres et trois arrêts tout au long du parcours.

Ayesa sera l'entreprise d'ingénierie responsable du projet de prolongement du tramway de Séville. La mairie de la capitale sévillane lui a attribué le contrat de conseil et d'assistance technique pour la rédaction du Plan spécial et du document d'évaluation environnementale stratégique ordinaire de la plate-forme réservée au tronçon San Bernardo-Santa Justa (car elle n'est pas recueillie dans le PGAU), ainsi que du projet de construction spécifique pour la première phase, entre la station susmentionnée de San Bernardo et Nervion.

Le montant s'élève à 363 000 euros, TVA comprise, et le délai d'exécution des travaux est de 20 mois maximum.

Le Metrocentro est un système de transport public qui parcourt le centre de Séville. Il est entré en service en 2008, concrètement entre le Prado de San Sebastian et Plaza Nueva, tandis que le premier prolongement jusqu'à San Bernardo a été inauguré en 2011. Actuellement, il possède deux kilomètres et cinq arrêts. 

Son objectif est d'exercer les fonctions de navette entre le centre et les principaux moyens de transport public collectif : les autobus urbains et métropolitains, les trains de banlieue et le métro de Séville. En 2016, il a transporté plus de quatre millions de voyageurs.

Avec le nouveau tronçon jusqu'à Nervion, 1,2 kilomètres sont incorporés au trajet du tramway sévillan, qui permettra de relier San Bernardo aux centres commerciaux existants sur l'axe de l'avenue Luis de Morales et le Stade Sanchez Pizjuan.

En parallèle, le Plan spécial inclut l'étude du prolongement jusqu'à la station de Santa Justa, qui sera envisagé dans le Plan général d'aménagement urbain (PGAU) en vigueur comme l'un des principaux nœuds intermodaux de la ville. Ci-joint le tracé et la réservation pour les ateliers et garages.

Ayesa réalisera, en outre, un contrôle archéologique pour détecter d'éventuels sites supplémentaires à ceux localisés en dehors du tracé.